Quels sont les différents types de contrats d’assurance habitation ?

Pour chaque projet immobilier, il est important de souscrire à une assurance pour couvrir tous les dommages qui peuvent survenir dans votre habitation. D’ailleurs, que vous êtes locataire ou propriétaire, c’est devenu une étape obligatoire dans la garantie de vos biens, particulièrement sur le plan financier. Pour cela, il existe plusieurs types de contrats qui peuvent correspondre à votre profil. Alors pour connaître le type de contrat d’assurance habitation pour votre situation, cet article va vous aider à faire le bon choix.

Assurance habitation pour les propriétaires

Avant toute chose, il faut noter que les propriétaires occupant une maison ne sont pas tenus de souscrire à une assurance habitation, ce qui n’est pas le cas pour les locataires. Toutefois, il doit se charger de toutes les dépenses par rapport aux dommages qui peuvent être causés. Afin de remédier à cela, vous pouvez aller ici pour voir les éventuelles solutions. 

Sujet a lire : Quels sont les avantages d’un filtre à eau ?

Par ailleurs, si la maison est dans une situation de copropriété, le propriétaire doit obligatoirement souscrire à une assurance habitation. Dans ce cas-là, il doit opter pour la garantie responsabilité civile, sauf si les propriétaires occupant décident de souscrire à une assurance multirisque qui concerne :

  • Un incendie
  • Un vol
  • Un dégât des eaux
  • Une explosion
  • Des catastrophes naturelles

En ce qui concerne les propriétaires non-occupants, l’assurance habitation propriétaire non-occupant ou PNO vise à protéger votre projet immobilier. Ce qui fait que peu importe si vous choisissez de louer ou non votre maison, les biens seront tout de même garantis. D’ailleurs, vous pouvez souscrire à une garantie loyers impayés en cas de défaut de paiement du côté des locataires. 

En parallèle : Cryptomonnaie pour les débutants : le guide essentiel

Assurance habitation pour les locataires

Selon la loi, les locataires sont dans l’obligation de souscrire à une assurance habitation dans le cas d’un contrat de bail. En effet, cette obligation est dans l’intérêt du locataire pour garantir de tous les dommages et en plus, il peut choisir une assurance multirisque. 

Après la signature du contrat de bail, le locataire doit fournir des preuves au propriétaire comme quoi, il possède l’attestation d’assurance « risques locatifs ». Dans le cas contraire, le propriétaire peut parfaitement résilier le contrat. 

Assurance habitation pour les colocataires

La location d’une maison en colocation exige que l’un des colocataires soit souscrit à une assurance habitation pour couvrir les risques locatifs. De ce fait, il est obligatoire de fournir au propriétaire chaque année une attestation qui prouve que son logement est assuré pour éviter une résiliation de contrat. 

Dans certains cas, cette garantie doit être également accompagnée d’une souscription à une garantie responsabilité civile pour couvrir les locataires en cas de dommage. 

Assurance habitation pour les étudiants

Il est tout à fait normal que vous soyez dans l’obligation de souscrire à une assurance habitation, car cela vous permet d’être couvert en cas d’incendie, de dégât des eaux ou d’explosion. D’ailleurs, même si vous êtes dans un appartement étudiant ou que vous louez une maison, il n’y a aucune exception. En plus de cela, un étudiant peut parfaitement opter pour une assurance multirisque. 

Par ailleurs, dans le cadre d’une location meublée, les conditions peuvent changer si l’habitation n’est pas une résidence principale

Related Posts